Notre projet

       Madagascar demeure malheureusement parmi les pays les plus pauvres du monde, et les besoins de base ne sont très souvent pas satisfaits. Les actions menées depuis 2015 par notre association répond à la fois aux besoins fondamentaux des enfants et des jeunes malgaches, et les invitent à participer aux solutions qui leur permettront d'améliorer durablement leurs conditions de vie et d’accéder à l’autonomie. Ainsi, l’amélioration des conditions de vie (habitat, hygiène, mobilier, vêtement, ...) et de l’alimentation va de paire avec la garantie de la scolarisation tout au long de l’année, de la primaire jusqu’à l’Université, ce qui leur permettra ensuite de trouver sans difficulté un emploi stable et correctement rémunéré. L’enthousiasme et les résultats des enfants et des jeunes obtenus depuis les débuts de nos projets nous stimulent à poursuivre et développer ces actions.

       Depuis 2015, nous assurons la scolarisation de 75 enfants et jeunes, de la primaire à l’université à travers un financement partiel ou total des frais de scolarité déterminé par un contrat d’engagement mutuel entre l’association et le bénéficiaire et sa famille ou tuteur. Le respect des engagements – financiers ou autres – conditionne le maintien de l’aide décidée ensemble. Cette démarche a pour objectif de valoriser les bénéficiaires et l’aide apportée, afin d’évoluer dans un esprit de responsabilité vers l’autonomie. Nous souhaitons continuer d’accompagner la scolarisation de ces enfants et jeunes, en ajustant progressivement les participations respectives, selon la progression des capacités d'auto-financement des centres d'accueil ou des familles accompagnées. 

       Afin d’accueillir les enfants orphelins ou sans ressource socio-familale, nous disposons de 4 centres d’accueil familiaux à Antananarivo, Ambatolampy, Antsirabe et Ankazomiriotra. Ces centres d’accueil sont des structures familiales qui pemettent de prendre en charge en internat les enfants, qui sont scolarisés dans les écoles de proximité. Chaque centre d'accueil familial met en place des activités génératrices de revenus afin d'assumer une part progressivement croissante de leur fonctionnement et des frais de scolarité des enfants et jeunes accueillis. Les activités génératrices de revenus varient selon la situation et les ressources de chaque centre, et favorisent les synergies entre eux. Il s'agit ainsi d'activités aussi différentes que l'élevage, l'agriculture, la fabrication d’accessoires « anti-rouille » pour les maisons, une épicerie, une boutique de réparation de cycles, la confection (vêtements de cérémonie, sacs à dos d'école, nappes...), la fabrication et vente de mokary (une sorte de petit pain), etc... La qualité de nos centres d’accueil familiaux doit être améliorée afin de recevoir les enfants dans de meilleures conditions : nous souhaitons acquérir du mobilier (lits superposés, matelas, tables) et des équipements (marmites, couverts, réfrigérateur-congélateur, charrette, télévision, lecteur CD), et construire des sanitaires et des cuisines pour chaque foyer afin d’améliorer le confort et l’hygiène qui sont pour l’instant toujours assez sommaires.

       Nous avons l’objectif de développer les activités génératices de revenus de chaque centre d'accueil familial de sorte que les bénéfices puissent progressivement couvrir leurs frais de fonctionnement dans un premier temps. Nous souhaitons investir dans des équipements qui permettront de diversifier ou d'accroître le rendement de ces activités génératrices de revenus, au sein de chaque centre. 

      Pour les enfants suivis pour la scolarisation et vivant au sein de leur famille, nous assurons en plus de la garantie de la scolarisation leur repas de midi à la cantine avec les autres enfants pris en charge en centre. 

 

 

Nos objectifs 2018 - 2019 :

 

  1. Assurer le financement partiel contractualisé des frais de scolarisation de 75 enfants et jeunes, dont 8 étudiants (Médecine, Sage-femme, Infirmière, Informatique, Mécanique, Pédagogie, Langues) 

  2. Prendre en charge au sein des centres d’accueil familiaux de 52 enfants en pension complète, et assurer le suivi des 15 enfants pris en charge pour la scolarisation et demeurant dans leur famille

  3. Mettre en place un enseignement renforcé du français pour tous les enfants

  4. Améliorer les conditions de vie au sein des centres d’accueil familiaux : 

    1. acquisition d’équipements : lits superposés, matelas, tables, charrette, marmites, couverts, réfrigérateur-congélateur, télévision, lecteur CD. Amélioration des installations électriques

    2. hygiène : réfection et aménagement des sanitaires et des cuisines 

    3. habitat : construction d'un nouveau bâtiment pour le centre d'Antsirabe destiné à accueillir une grande salle à manger et deux chambres-dortoirs. 

  5. Investir dans les activités génératrices de revenus de chaque centre afin d’augmenter leur rentabilité et accroître progressivement la part d’autofinancement de leur fonctionnement, et de parvenir à terme à l’autonomie : machines à coudre, matériel agricole, matières premières.

  6. Améliorer l’alimentation des enfants pris en charge pour la scolarisation et vivant au sein de leur famille, en assurant le service d’un repas complet à midi tout au long de l’année

La vie devant Toi 2015

contact@laviedevanttoi.org

         +337 82 89 20 21